flèche retour hairscan

Ce que vous devez savoir sur les effets de l'alcool sur vos cheveux !

alcool anti-chute cheveux veuch cure

27 juillet 20222

Quelques bières avant de mettre la table, un verre de rosé ou deux sur un transat ou pour les plus courageux des mojitos faits maison avec de la menthe fraîche du jardin… Ça sent l’été ! 

La période estivale est souvent synonyme de se faire plaisir sans trop faire attention, et parfois d’excès… Si l'abus d'alcool est dangereux pour la santé et est donc à consommer avec modération, il est notamment important de connaître les potentiels effets néfastes que peut avoir l’alcool sur vos cheveux.

Ce que vous consommez peut en effet altérer vos cheveux comme les renforcer, et cela vaut tant pour votre alimentation que pour ce que vous buvez !

Soyons honnêtes, si l’alcool n’est pas bon pour la santé, il ne l’est pas non plus pour vos cheveux. Mais rassurez-vous, si une consommation régulière et excessive d’alcool peut altérer la qualité de vos cheveux, ce n’est pas le cas d’une consommation ponctuelle et raisonnable.

Comment l’alcool peut-il dégrader la qualité de vos cheveux ? On peut noter trois déficiences nutritionnelles à l’origine de problèmes capillaires : 

  • Une consommation excessive d’alcool provoque une hyper-consommation et donc une carence des vitamines du groupe B. Or, la vitamine B a de nombreux bienfaits pour les cheveux: elle permet de stimuler le cuir chevelu, de favoriser la pousse des cheveux ainsi que de réguler la production de sébum. À l’inverse, une carence en biotine peut provoquer la chute du cheveux, surtout si ces derniers sont fragilisés au préalable.

  • L’alcool consommé de façon déraisonné génère un travail supplémentaire pour le foie, déjà constamment solicité et multifonction, celui-ci ne parvient plus à assimiler d’autres nutriments en même temps. Son rôle d’assimilateur de vitamines alors rendu compliqué, vos cheveux s’en trouvent moins bien nourris.

  • Très calorique, l’alcool consommé en excès peut également agir comme coupe faim, incitant donc à manger moins ou déséquilibré et entraînant en conséquence des carences en nutriments nécessaires pour la bonne santé de votre corps et de vos cheveux.

Il semble important de rappeler que ces déficiences n’arrivent qu’en conséquence d’une consommation excessive et régulière !

Vous devez alors vous demandez: qu’est-ce qu’une consommation raisonnable d’alcool ? D’après les recommandations de Santé publique France il s’agirait de ne boire pas plus de 10 verres standards par semaine et de 2 verres standards par jour. Aussi, il est conseillé de n’avoir aucune consommation de l’alcool certains jours dans la semaine.

Que peut-on en conclure ? Vous pouvez profiter de votre été et boire avec modération sans que cela ait des effets néfastes sur vos cheveux ! Surtout si vous avez déjà des chutes de cheveux ou si ces derniers sont fragilisés, Veuch vous recommande d’en consommer en petite quantité et d’être bien assidû dans le suivi de votre cure.

Et surtout, hydratez vous en ces temps caniculaires !

 chute perte cheveu cheveux traitement efficace soin

Hairscan™

Qu'avez-vous remarqué à propos de vos cheveux ?

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Tous les articles

1

Retrouver mes soins