flèche retour hairscan

Les effets de l’alimentation sur la perte de cheveux

alimentation chute de cheveux causes

7 avril 2021

Les chutes de cheveux peuvent avoir des causes multiples, allant de l’hérédité au stress en passant par l’alimentation. Lorsque l’on pense "soins pour les cheveux", on se tourne spontanément vers des produits capillaires mais il est aussi primordial de surveiller notre équilibre globale et en particulier l’alimentation qui permet elle aussi de veiller à la bonne santé des cheveux. 


Concrètement, comment est-ce que l’alimentation impacte nos cheveux ?

Une alimentation saine et variée permet de garantir un apport régulier en protéines riches en acides aminés ainsi qu’en vitamines et oligo-éléments dont les cheveux ont besoin pour être forts et brillants. 

 

Les protéines sont nécessaires dans le processus de synthétisation de la kératine, le composant principal du cheveu qui entoure la libre d’une fine lamelle de protection (contre les UV et agents extérieurs agressifs). Les poissons gras riches en oméga 3, la viande maigre et les produits laitiers à faible teneur en matière grasse sont particulièrement recommandés car ils contiennent des acides aminés qui augmentent le taux de kératine dans le corps et renforcent ainsi la brillance et l’hydratation des cheveux. 

 

Dans le cas le plus extrême, la malnutrition entraîne presque systématiquement une chute de cheveux – le corps n’est plus capable de retenir ni de garantir la repousse des cheveux car il est en manque de nutriments essentiels à son bien-être. Les cheveux affaiblis sont alors un symptôme extérieur d’une santé dégradée.

Ces carences en vitamines, protéines et nutriments impactent les cheveux en provoquant un phénomène appelé l’effluvium télogène – une maladie qui représente la deuxième forme de chute de cheveux la plus courante. 

 

Comment l’alimentation peut-elle soigner les chutes de cheveux?

 

Avant de creuser ce sujet, il est important de déconstruire l’idée que suivre un régime alimentaire bien particulier est LA solution universelle contre la chute de cheveux. L’alimentation est un facteur important de votre équilibre quotidien mais demeure un sujet parmi d’autres qui affectent votre santé physique et psychologique. 

 

Pour préserver la bonne tenue de vos cheveux, voici quelques habitudes faciles à préconiser :

 

1.     Évitez les aliments avec un indice glycémique élevé

 

Ces aliments à indice glycémique élevé provoquent une augmentation rapide de glucose dans le sang. Le pancréas fabrique rapidement de l’insuline pour contrer cette hausse en taux de glucose dans le sang. Cette baisse finale du taux de sucre aura tendance à faire augmenter la faim. Les aliments à indice glycémique haut à éviter de consommer trop souvent : sucre blanc, soda, pommes de terre, pain blanc, maïs, potiron, pâtisseries etc. 

 

2.    Évitez les déficits caloriques 

 

On parle de déficit calorique lorsque votre consommation de calories est inférieure à la quantité de calories que vous brûlez lors de votre quotidien/d’une activité physique. Cette situation peut mener à un affaiblissement de vos cheveux – ils deviennent plus cassants, plus ternes et ils sont moins forts à la repousse. 

 

3.    Évitez les aliments inflammatoires 

 

L’inflammation est un processus de défense que le système immunitaire met en place lorsque celui-ci détecte des organismes dangereux ou étrangers dans le corps. L’alopécie circonscrite (chute de cheveux uniquement sur une zone circonscrite) est due à une inflammation de la racine capillaire. La consommation de nourriture inflammatoire accentue cette réaction auto-immune et donc fait tout sauf lutter contre la chute de cheveux. Les aliments très gras (‘mauvaises graisses’ c’est à dire saturées), sucrés et avec des additifs (chimiques) sont des aliments inflammatoires. En plus d'abîmer vos cheveux, ils provoquent souvent des rhumatismes, des rougeurs, des gonflements et même des douleurs intestinales. 

 

Le curcumin est un excellent anti-inflammatoire – l’ajouter dans vos plats ou boissons (jus de fruits frais, etc.) est idéal pour réduire l’inflammation. 

 

4.    Consommez des aliments qui freinent la sécrétion de DHT

 

La sécrétion de dihydrotestostérone (DHT), qui est commune à tous les hommes, est un facteur déclencheur des chutes de cheveux si son taux est particulièrement élevé. Les aliments contenant du zinc (fruits de mer, légumineuses cuites, graines, etc.) sont connus pour diminuer ce taux de DHT chez les hommes. 

Le thé vert a des vertus semblables pour vos cheveux. Inhibant la production d’alpha réductase, il agit directement sur la chute des cheveux. À raison de deux fois par jour, il peut avoir des effets positifs sur la santé générale des cheveux, ainsi que sur la chute. Le thé vert aide aussi à réduire le stress, qui est une cause majeure de la chute de cheveux lorsque celle-ci n’est pas d’origine génétique.

 chute perte cheveu cheveux traitement efficace soin

Un régime alimentaire équilibré, sain et régulier permet donc de favoriser une bonne repousse, avec des cheveux forts, non cassants et hydratés. L’association de produits de soins capillaires naturels adaptés à votre situation capillaire ainsi que la pratique régulière d’une activité physique sont à cumuler pour obtenir des résultats. 

 

Afin de découvrir quels soins conviennent le mieux à vos cheveux, effectuez dès maintenant votre diagnostic capillaire complet sur veuch.co !

Hairscan™

Qu'avez-vous remarqué à propos de vos cheveux ?

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Tous les articles

1

Retrouver mes soins