flèche retour hairscan

Zoom sur la technique du PRP

lutter contre la chute de cheveux avec l'injection PRP

30 décembre 2020

Depuis une quinzaine d'années, les chutes de cheveux chroniques et le phénomène de l’alopécie androgénétique ne sont plus une fatalité. De très nombreux traitements, médicaux, chirurgicaux et naturels ont prouvé leur efficacité, aussi bien pour préserver des cheveux en phase de chute que pour stimuler la repousse de ceux qui étaient déjà tombés. 


Parmi les techniques les plus efficaces, l’injection de plasma riche en plaquette (PRP) présente de très nombreux avantages aussi bien médicaux que financiers et esthétiques.


Le plasma riche en plaquettes est obtenu à partir d’un prélèvement de sang du patient. Une fois la prise de sang effectuée, les plaquettes seront isolées par centrifugation en vue d’être réinjectées ensuite. Cette concentration particulièrement importante de plaquettes permet de stimuler la régénération des tissus capillaires.


Très souvent utilisée dans le cas des blessures d’athlètes pour favoriser la régénération des tissus, une injection de PRP dispose des mêmes propriétés pour ce qui est des cheveux. 


L’injection de PRP se pratique en plusieurs étapes. Les deux premières injections permettent de progressivement stabiliser le volume de chutes en consolidant les tissus alors que la troisième étape aura pour effet de stimuler la repousse active de cheveux.


Bien souvent comparé aux implants, le PRP dispose de deux avantages sur cette méthode. 


Un coût abordable


Le prix de trois séances de PRP s’articule entre 900 et 1500 euros, là où des implants capillaires vous coûteraient plutôt entre 3000 et 6000 euros, en fonction du nombre de greffons. Si vos cheveux sont en phase de chute et que l’intervention ne vous semble pas forcément urgente, avoir recours au PRP peut s’avérer particulièrement intéressant dans un premier temps.


Aucun effets secondaires


Alors que les implants capillaires présentent le risque d’effets indésirables, aussi bien sur le plan esthétique (repousse inégale, ligne frontale mal dessinée, etc...) que sur le plan médical (hématome, mal de crâne, mauvaise prise des greffons, etc...), l’injection de PRP ne présente aucun risque. Mis à part quelques rougeurs initiales qui peuvent être aperçues suite à l’injection et disparaîtront au bout de quelques heures, le PRP est donc plus facile à réaliser du point de vue du patient.


A ces divers facteurs, s’ajoute l’absence totale de convalescence. Alors que des implants seront visibles pendant deux semaines sous forme de petites cicatrices rouges sur l’ensemble de la zone greffée, le PRP ne laisse aucune trace et il vous sera possible de reprendre vos activités habituelles dans la même journée.


Bilan et recommandations


La technique du PRP présente donc de nombreux avantages par rapport aux implants capillaires dont les conséquences médicales et esthétiques peuvent être particulièrement lourdes. Cette technique ne présente néanmoins pas d’effets aussi visibles et immédiats que les implants, elle est donc à prioriser dans le cas de chutes de cheveux modérées.


L’efficacité du PRP pour lutter contre les chutes et stimuler la repousse des cheveux s’avère particulièrement efficace lorsque cette opération est jumelée à des soins anti-chute réguliers. Des compléments alimentaires renforcés en kératine permettront de fortifier les cheveux stimulés par l’injection de plasma riche en plaquettes et l’utilisation d’un sérum croissance permettra d’accélérer et d’amplifier le processus de croissance des nouveaux cheveux.


Dans la plupart des cas, ces soins anti-chute sont pris avant l’injection de PRP qui aura pour but d’accélérer et de renforcer le processus de fortification et de croissance. Il est donc recommandé de faire un premier bilan de l’efficacité de ces soins au bout de trois à quatre mois d’utilisation régulière afin de prendre la décision d’effectuer un PRP. 

 chute perte cheveu cheveux traitement efficace soin

Hairscan™

Qu'avez-vous remarqué à propos de vos cheveux ?

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Tous les articles

1

Retrouver mes soins