flèche retour hairscan

La pousse de barbe a-t-elle des points communs avec la croissance des cheveux?

pousse de barbe croissance cheveux produits naturels

5 mars 2021

En France, la moitié des hommes entre 18 et 49 ans choisissent de se laisser pousser la barbe. 


En 10 ans, l’image de la barbe a considérablement évolué dans la conscience collective, passant d’un attribut hirsute et d’un signe de négligence à un symbole de virilité et un critère de beauté. 


Alors que le quotidien traditionnel de la majorité des hommes s’orchestrait initialement autour du rasage matinal, il s’articule désormais autour de l’entretien de ce précieux duvet.

Tout comme la croissance des cheveux, avec laquelle elle possède de nombreux points communs, la pousse de la barbe demeure néanmoins une science très imparfaite, et rares sont ceux qui disposent d’un ensemble pileux parfaitement dense et symétrique sur les deux joues et le menton. Dans les deux cas, de très nombreux facteurs génétiques, hormonaux et environnementaux influent conditionnent la bonne croissance des cheveux et des poils. 


La barbe et les cheveux disposent d’ailleurs d’un processus de croissance similaire au cours duquel un follicule pileux issu d’un bulbe (situé dans le cuir chevelu pour les cheveux et au niveau des joues pour la barbe) grandira progressivement jusqu’à sortir de l’épiderme et devenir visible. Dans les deux cas, la bonne irrigation des follicules pileux par des vaisseaux sanguins avoisinants ainsi qu’un entretien sain de la peau d’où les poils seront extraits est essentiel pour favoriser une croissance saine et continue.


La plupart des hommes cherchent à perfectionner la croissance équilibrée de leur barbe, voir même à la déclencher dans les cas où leurs joues demeurent imberbes passé la vingtaine. 


Dans cet article, nous tentons d’apporter quelques éléments de clarification sur les différentes habitudes et les traitements qu’il est possible de mettre en place pour favoriser la croissance d’une barbe fournie et équitable.


Pourquoi est-ce que la barbe ne pousse pas ?


Comme pour la chute de cheveux masculine, une des causes de l’absence de barbe est le patrimoine génétique. 


La croissance des follicules pileux au niveau du visage est régulée par les hormones dites androgènes, qui influent sur la densité, l'épaisseur et la vitesse de pousse de la barbe. 


La sécrétion de dihydrotestostérone (DHT), commune à tous les hommes, est aussi responsable de la croissance de la barbe. La croissance de la barbe est directement corrélée au taux de DHT, qui, s’il est particulièrement élevé, est aussi un facteur déclencheur des chutes de cheveux.  C’est d’ailleurs pour cette raison qu’une corrélation est souvent observable entre la croissance d’une barbe et la chute de cheveux.


Ainsi, il peut s’avérer utile de tester son niveau d’hormones chez un médecin si vous rencontrez des difficultés à faire pousser votre barbe.


Comment faire pousser ma barbe naturellement ? 


Les solutions sont diverses et complémentaires pour stimuler la croissance de la pilosité faciale naturellement. 


Une première option consiste à augmenter votre niveau de production d’hormones (notamment de testostérone). Pour cela,  une pratique sportive régulière peut s’avérer efficace.


Le sport permet aussi de réduire le stress, une autre des causes de l’imberbité et de la chute de cheveux chez les hommes. Le stress peut perturber vos hormones et provoquer des carences nutritionnelles qui sont indispensables à la bonne croissance de la barbe.

En plus du sport, le repos est essentiel pour combattre la fatigue et le stress quotidien. 


Avoir une bonne hygiène alimentaire est également clé pour stimuler la croissance de la barbe. Les aliments contenant des protéines et acides gras saturés sont à favoriser. 

Les vitamines B3 et B5 présentes dans le poulet, le poisson et l’avocat ainsi que la vitamine B7 dans les noix/fruits à coque et la vitamine B9 des céréales sont à incorporer dans votre régime alimentaire pour favoriser une bonne santé de la barbe et des cheveux. 


Quels sont les soins et procédures qui stimulent la croissance de la barbe ?



1. La transplantation de poils sur le visage


Tout comme la greffe de cheveux, des poils de barbe peuvent être greffés sur le visage pour aider à camoufler les zones dégarnies de votre barbe. 

La transplantation au niveau de la barbe reste malheureusement une méthode non seulement onéreuse mais aussi chronophage. Contrairement aux greffes de cheveux, les premiers effets se voient souvent 2 ans après l’intervention, les résultats ne sont pas toujours très convaincants et les effets secondaires peuvent s’avérer particulièrement handicapants.


2. L’utilisation de produits naturels pour stimuler la repousse au quotidien


Tout comme pour la croissance des cheveux, adopter une bonne hygiène via l’utilisation de soins respectueux de votre visage et de votre barbe est une façon plus saine de stimuler la croissance de votre barbe. 

Se laver la barbe avec un shampoing doux stimulateur de repousse tout en se massant la barbe quelques minutes, deux à trois fois par semaine, est une première étape qui favorise la croissance des follicules pileux.


Beaucoup d’hommes nous interrogent également sur l’efficacité des soins stimulant la repousse de cheveux pour faire pousser la barbe. Bien qu’initialement conçus pour favoriser la croissance des cheveux, la plupart des hommes ayant tenté l’expérience ont observé une croissance similaire à celle des cheveux au niveau de la barbe. La durée de croissance est néanmoins plus longue à observer pour les poils de barbe (12 semaines contre 10 semaines en moyenne pour les cheveux), car les follicules sont plus profonds au niveau du visage que sur le haut du crâne. L’application d’un sérum stimulateur de repousse sur barbe sèche contribue à la croissance de la barbe par une meilleure irrigation des follicules pileux et un meilleur ancrage du bulbe.


 chute perte cheveu cheveux traitement efficace soin

En conclusion, préconiser les produits composés d’éléments d’origine naturelle est l’idéal pour garantir le meilleur respect de votre peau et de vos poils! Cela permet aussi d’éviter les effets secondaires indésirables (perte de libido, démangeaison, irritation…) que peuvent engendrer des médicaments anti-chute traditionnels.

Hairscan™

Qu'avez-vous remarqué à propos de vos cheveux ?

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Tous les articles

1

Retrouver mes soins