flèche retour hairscan

Pourquoi les hommes perdent-ils des cheveux ? 

pourquoi homme chute de cheveux

12 juillet 2020

Vous êtes vous déjà passé la main dans les cheveux en réalisant que quelque chose avait changé? Que la masse hirsute de vos 20 ans se désagrégeait peu à peu?


Si oui, vous êtes loin d’être le seul. 2 hommes sur 3 commencent à perdre leurs cheveux avant 35 ans, et 80% avant 50. Ce n’est ni une maladie ni un problème mais simplement un phénomène naturel. 

Les chutes de cheveux s’expliquent par des raisons très diverses, allant de facteurs héréditaire à votre alimentation. Afin de vous aider à comprendre, nous avons recensé les principales causes de chutes de cheveux dans cet article. Si votre crinière recule, que des golfes apparaissent et que vos cheveux s’affinent, il y a de bonnes chances que vous trouviez içi les réponses à vos questions.


La génétique


La grande majorité des hommes observent leurs cheveux tomber à cause d’une sécrétion importante d’une hormone masculine par leur corps, la dihydrotestostérone (DHT). Plus communément appelée testostérone, cette hormone engendre un affinement progressif et graduel des cheveux à l’origine de leur chute. C’est le phénomène de l’alopécie androgénique. Si tous les hommes sécrètent de la DHT, certains ont des follicules capillaires qui y sont plus sensibles et justifient ainsi des chutes plus prononcées.


Pour beaucoup, les premières chutes de cheveux apparaissent lors de la période post-pubertaire, entre 20 et 28 ans. Contrairement à l’alopécie androgénique, ces chutes ciblées impactent principalement le dessin des golfes aux extrémités de la ligne frontale. Ces chutes restent généralement ciblées et n'entraînent pas d'alopécie plus prononcée.  


Le stress


Bien au delà de la situation d’anxiété ponctuelle dont il est souvent synonyme, le stress est un problème médical sérieux, pouvant aller jusqu’à agir sur votre système cardio-vasculaire ou vos cheveux. 


Il existe trois types de chutes de cheveux liées à diverses situations anxiogènes.


L’effluvium télogène le plus souvent due à des carences en fer, zinc, magnésium ou calcium suite à des états de chocs importants (divorce, deuil..). Dans ce cas les cheveux tombent généralement quelques semaines après le choc psychologique, et pourront, dans la plupart des cas se régénérer.


L’alopécie areata constitue une chute de cheveux dans des zones particulières et bien ciblées. Cette réaction provoquée par votre système immunitaire survient à la suite d’une situation d’anxiété inhabituellement forte pendant une période prolongée. Si quelques jours de stress au travail n’en seront pas à l’origine, plusieurs mois d’effort professionnel intense peuvent en être la cause. Néanmoins, dans la plupart des cas, une telle chute de cheveux n’est pas définitive. 


Enfin, la trichotillomanie est une pathologie psychologique qui consiste à arracher de manière compulsive ses propres cheveux, poils de barbe ou cils dans des situations de stress particulièrement élevé. Les hommes touchés s’en rendront ainsi compte par eux-mêmes et, s’il n’arrive pas à abandonner ce réflexe compulsif par eux-mêmes, peuvent consulter un professionnel des troubles cognitifs.

Le régime


Si vous n’êtes pas génétiquement prédisposé à la chute de cheveux mais que vous en observez certains symptômes, interrogez vous également sur votre régime alimentaire.


Des carences en vitamines, magnésium, calcium, fer ou zinc peuvent être à l’origine d’un affinement progressif et de chutes de cheveux. Ces cas, observables en particulier lors des régimes végétariens et vegans, se compensent via une formulation de compléments alimentaires identifiés, qui fourniront à votre corps les éléments nécessaires à la fortification et au bon développement de vos cheveux.


Les médicaments


Certains traitements médicamenteux favorisent les chutes de cheveux chez les hommes qui les suivent. C’est en particulier le cas de médicaments sous prescription, dont les dosages sont souvent plus importants que dans les produits en libre service. 


Les principaux médicaments à l’origine de la chute de cheveux:


  • Les traitements anti-acnée contenant de la rétinoïde (ex: roaccutane), souvent prescrit aux adolescents et jeunes adultes peuvent être à l’origine de chutes de cheveux chez les hommes et les femmes. 


  • Les antidépresseurs, peuvent avoir pour effet d’affiner les cheveux.


  • Les médicaments pour la thyroïde, qui dans certains cas peuvent sur-stimuler l’activité thyroïdale et ainsi favoriser la perte de cheveux.


  • Les stéroïdes en favorisant la sécrétion de testostérone, favorisent l’apparition de DHT et entraînent ainsi une chute rapide des cheveux et l’apparition d’une calvitie précoce. 


Dans les cas ou certaines de ces pathologies vous touchent, il est préférable d’échanger avec votre médecin sur la compatibilité des traitements à suivre avec votre bien être capillaire.


Le mode de vie


Si vous buvez régulièrement, travaillez et sortez fréquemment tard, faites peu de sport et ne dormez pas assez, il est probable que ce rythme effréné affaiblisse votre cuir chevelu.


La recherche scientifique souligne que le manque de sommeil impacte fortement la sécrétion de diverses hormones masculines ayant un effet sur la bonne croissance de vos follicules capillaires. Il est donc essentiel de maintenir un rythme de vie équilibré afin de préserver la densité et la qualité de vos cheveux.

 chute perte cheveu cheveux traitement efficace soin

Pas besoin de vivre comme un moine tibétain - il s’agit seulement de faire attention à vous!

HairScan™

Qu'avez-vous remarqué à propos de vos cheveux ?

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Tous les articles

1

Retrouver mes soins
logo-hit-parade